Escalier métallique extérieur : les secrets pour éviter la rouille

  • 28 juin 2019
Escalier métallique extérieur : les secrets pour éviter la rouille
Exposé aux aléas climatiques, votre escalier métallique extérieur est particulièrement sensible aux agressions du froid, de l’humidité et du soleil. De fait, il peut se piquer de rouille et perdre tout son charme ou même se couvrir de rouille si vous ne faites rien pour l’empêcher. Pour éviter que ce fléau du métal n’attaque votre escalier, des astuces simples existent. Nos spécialistes de l’escalier en métal vous donnent tous les détails dans notre dossier complet sur le sujet. 

Un escalier en métal bien protégé 

Il faut savoir qu’un escalier en métal est déjà traité initialement contre la corrosion quand vous l’achetez. En effet, votre matériel a subi plusieurs traitements qui sont destinés à protéger votre escalier extérieur, dont un traitement anticorrosion et un traitement antirouille. Cela se passe généralement en atelier et les escaliers sont plongés dans des bains qui permettent d’enrober complètement l’escalier et de traiter toutes les surfaces. Pour autant, certains critères peuvent rendre votre escalier plus sensible à l’apparition de la rouille, notamment :
  • Votre zone géographique : si vous êtes en bord de mer, votre escalier se piquera plus facilement de rouille
  • Le climat chez vous : les intempéries à répétition peuvent attaquer le métal de votre escalier, surtout s’il est en acier très sensible à la corrosion
  • Le matériau : vous l’avez compris, l’acier est sujet à la corrosion plus facilement que le fer ou l’aluminium
  • La vieillesse : la durabilité de votre escalier en métal est longue. Cependant, plus votre escalier vieillit, plus il devient sensible à la rouille.
Cependant, tout n’est pas perdu pour que votre escalier garde un bel aspect même si vous êtes concerné par les facteurs entraînant une sensibilité accrue à la rouille. En effet, il suffit d’adopter certaines bonnes habitudes pour que la rouille disparaisse, voir ne s’installe jamais sur votre escalier en métal. 

Les bons gestes pour entretenir un escalier métallique extérieur

Tout commence dès l’installation de votre escalier en métal pour éviter que la rouille ne vienne un jour l’attaquer. Il faut tout d’abord connaître les gestes à éviter et cela commence par surtout ne pas meuler votre escalier. En effet, en meulant votre escalier, vous enlevez la couche protectrice des traitements effectués dans les bains avant livraison et installation. Donc, votre escalier doit être installé tel quel sans meulage des marches ou même des soudures. Vous le reconnaîtrez facilement, il arbore une couleur brunâtre lorsqu’il est traité.  Ensuite, il va falloir le nourrir pour le protéger encore. De fait, il faut passer sur l’ensemble de votre escalier, de la cire d’abeille. Celle-ci va s’incruster dans tous les interstices de votre escalier et va donc se déposer comme une couche protectrice supplémentaire sur le métal. Ainsi, la rouille ne pointera pas le bout de son nez.  Puis, tout au long de la vie de l’escalier, il va falloir l’entretenir régulièrement en l’époussetant, le lavant et le séchant très régulièrement d’autant qu’il se trouve en extérieur. Outre les aléas climatiques, il se trouve donc exposé de plein fouet à la poussière et à la pollution. Vous avez donc tout intérêt à prendre soin de lui afin de vous éviter des traitements plus fastidieux et plus coûteux.  Si par hasard, une tache de rouille apparait sans être trop étendue, il suffit de l’effacer au moyen d’un chiffon doux imbibé de vinaigre blanc. Vous rincez ensuite puis séchez bien sûr. Une fois cette opération faite, une petite couche de cire d’abeille devrait terminer de le lustrer convenablement. 

Que faire si votre escalier en métal se rouille ? 

Malgré tous vos bons soins, votre escalier en métal se rouille ? Pas de panique ! Là encore, il existe des solutions qui vont vous permettre de remédier au dégât. Dans ce cas, le ponçage des zones touchées s’impose. Il va donc falloir éliminer la rouille jusqu’à retrouver une zone saine. Une fois cela fait, il faut peindre entièrement votre escalier avec une peinture antirouille et traiter votre escalier. Vous pouvez même le peindre avec de la couleur une fois le traitement terminé. Vous ne vous sentez pas suffisamment bricoleur pour le faire ? Un artisan peut s’en charger pour vous !  

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide