Qu’entend-on par vérification d’installation au risque foudre ?

  • 14 avril 2021
Qu’entend-on par vérification d’installation au risque foudre ?

De nombreux dégâts peuvent être occasionnés par le risque foudre, qui se trouve être dure à prévoir. En effet, il est particulièrement difficile d’anticiper l’endroit précis où la foudre frappera, ainsi que les éventuels dégâts qui seront engendrés. Ces dommages peuvent avoir un niveau de gravité varié, mais toujours embêtant quand il s’agit de bâtiments, notamment quand cela déclenche de graves incendies.

Afin de limiter ce risque foudre au maximum, il est crucial de se rapprocher d’entreprises ou de bureaux d’étude spécialisés sur le sujet. Cependant, il est nécessaire de s’interroger sur la démarche qui permet de s’assurer de la vérification des installations permettant de se protéger contre le risque foudre.

Selon la règlementation, ces vérifications doivent être effectuées de manière obligatoire pour les bâtiments accueillant du public, ainsi que ceux jugés prioritaires face au risque foudre. Le caractère prioritaire de ces bâtiments peut être de différents types, mais sont généralement considérés comme stratégiques, c’est le cas par exemple des hôpitaux, des entrepôts de serveurs informatiques ou encore les services publics. Vu que ces bâtiments accueillent des services et fonctions d’une certaine importance, leur protection contre un impact de la foudre permet d’assurer la continuité optimale des activités.

Il est aussi conseillé aux particuliers d’effectuer cette vérification des installations contre le risque foudre, quand cela est possible. Cependant, les éventuels dommages causés n’auront pas un impact préjudiciable sur le collectif.

Cette vérification des installations doit être réalisée lors de trois moments majeurs : l’installation du système de protection, à la suite d’un évènement d’impact de la foudre et lors de la maintenance annuelle.

La vérification lors de l’installation du système de protection

Des règles strictes concernant la protection contre le risque foudre, s’appliquent pour les bâtiments accueillant du public ainsi que pour ceux considérées pour la protection de l’environnement (ICPE).

Ainsi, ces établissements ont l’obligation d’installer des systèmes de protection contre le risque foudre tels que des paratonnerres, par exemple. La vérification consiste à contrôler l’efficacité du fonctionnement de ces systèmes installés. Suite à celle-ci, un certificat sera par ailleurs remis pour attester de la conformité des installations par rapport à la réglementation en vigueur.

La vérification des systèmes installés chaque année

Tous les ans, une vérification visuelle est effectuée. Mais également une vérification plus poussée est réalisée avec notamment la mesures des prises de terre et la vérification de plusieurs paramètres techniques. Celles-ci ne peuvent être faites uniquement par des techniciens présentant les bonnes qualifications et habilitations.

Il sera également nécessaire de tester les installations comme les parafoudres ou paratonnerres pour s’assurer de leur bon état de fonctionnement.

La vérification suite à un évènement de foudre

À la suite d’un impact de la foudre, il devra être consigné dans un registre spécifique par le responsable de site. Celui-ci devra également prévenir le bureau d’étude responsable de l’installation du matériel. De cette manière, l’état des systèmes de protection devra être contrôlé par des techniciens dans un délai d’un mois suivant l’évènement.

Dans ce même délai, des réparations devront être réalisées sur les systèmes endommagés par l’impact. Il ne faut négliger aucun aspect, ce qui témoigne du sérieux des dégâts potentiellement causés par un impact de foudre.

Faisons le point sur la vérification d’installation au risque foudre

Bien que moins fréquent que d’autres risques, le risque foudre n’est pas à sous-estimer. La vérification des différentes installations de protection contre le risque foudre nécessite un grand nombre de compétences techniques. De ce fait, il est nécessaire de se rapprocher d’une entreprise spécialisée de professionnels comme les bureaux d’étude. Afin d’être sûrs des qualifications des personnes intervenant sur vos structures, l’entreprise doit disposer de la certification Qualifoudre.

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide