Bien choisir son pommeau de douche

  • 10 septembre 2020
Bien choisir son pommeau de douche

Entrer dans la cabine ou la cabine de douche est pour beaucoup de gens le moment où l’on laisse derrière soi le stress de la journée pour se dorloter sous une cascade d’eau chaude. Pour en tirer le meilleur parti, il est important d’accorder une attention particulière au choix de la pomme de douche, qui peut être de différents types et donc offrir des expériences très différentes les unes des autres.

Le choix de la pomme de douche : tous les aspects à évaluer

La première chose à faire lors du choix d’une pomme de douche est d’observer la largeur de la cabine ou de la cabine de douche : plus la surface est grande, plus le choix est grand.

La taille est également liée à l’installation de la pomme de douche elle-même : la pomme de douche murale, en effet, est généralement ancrée avec un bras qui peut être plus ou moins long et plus ou moins large (sur le marché, il existe de nombreuses pommes de douche murales design) ; la pomme de douche au plafond, au contraire, peut avoir un bras exposé ou être encastrée directement dans le plafond, même si dans ce dernier cas l’installation devient plus complexe.

Toutefois, il est important de rappeler que toutes les douches en hauteur doivent être placées à au moins deux mètres du bac à douche, afin de garantir une meilleure performance. Enfin, le dernier aspect à garder à l’esprit lorsque vous recherchez la pomme de douche parfaite pour votre douche est la pression de l’eau : en cas de faible pression, en effet, même la pomme de douche la plus performante créera un « ruisseau » d’eau et non la belle cascade que nous attendons tous.

La douchette à main, solution peu encombrante et polyvalente

Dans le cas des cabines de douche, qui sont généralement plus grandes, le choix le plus fréquent est d’investir dans une pomme de douche de plus grand diamètre (montée au mur et au plafond) afin d’assurer une plus grande quantité d’eau. Mais pour les petites cabines de douche, vous pouvez également opter pour une douchette économique, peut-être en choisissant une taille plus petite, il sera possible d’intégrer une pomme de douche équipée d’un tuyau flexible.

La douchette est généralement très confortable lorsqu’il s’agit de diriger le jet d’eau vers des parties spécifiques du corps, ou si, par exemple, vous avez de jeunes enfants et que vous voulez les aider à prendre une douche sans entrer du tout dans la cabine de douche.

Douche en cascade ou douche de pluie : comment choisir les pommeaux de douche

Les innovations récentes, tant en termes de technologie que de design, permettent toutefois un choix plus large, transformant la douche en une expérience multi-sensorielle grâce aux différents jets prévus.

Une douche en cascade nécessite généralement une pomme de douche plus grande que les pommes de douche traditionnelles, avec une forme carrée ou ronde. En général, il est préférable d’installer ce type de pomme de douche dans de très grandes boîtes ou cabines, afin de pouvoir profiter pleinement du jet d’eau. Ce dernier, en effet, tombe en cascade et non en jets séparés, comme c’est le cas de la douche de pluie, dont la tête est souvent équipée d’un levier pour régler l’intensité ou le type de jet.

En réalité, les deux types de pomme de douche peuvent également être intégrés, ce qui permet d’installer un système qui vous permet de choisir entre une douche de pluie ou une douche en cascade.

En troisième lieu, vous pouvez opter pour la dernière génération de pommeaux de douche : il y a ceux à jets rotatifs, ceux avec fonction d’hydromassage pour transformer la douche en SPA, et aussi les pommeaux de douche multifonctions qui, en plus de masser la nuque, les épaules et le cou, offrent la nébulisation, l’aromathérapie ou la chromothérapie grâce à un éclairage LED.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide