Les outils et équipements indispensables aux travaux d’élagage

  • 16 janvier 2022
Les outils et équipements indispensables aux travaux d’élagage

Les arbustes jouent un rôle crucial dans l’embellissement d’une propriété. Néanmoins, il faut savoir que plus ils sont imposants, plus ils représentent un grand risque. En effet, une branche d’un végétal planté près d’une infrastructure publique peut entraîner de graves accidents. Il en va de même pour ces arbres situés au bord de la route ou près des lignes électriques. D’où l’intérêt de leur élagage. C’est une opération qui consiste à couper les ramures encombrantes d’une plante pour de nombreuses raisons. Pour le réaliser, vous aurez recours à des équipements particuliers.

Les dispositifs de sécurité

La sécurité est capitale en ébranchage. De nombreux risques d’accident doivent être considérés comme les chutes, les blessures et les coupures. Pour éviter au mieux ces dommages, divers accessoires sont utilisés pendant l’opération. D’une part, il y a les équipements de sécurisation au sol. On peut notamment citer les casques et les lunettes de protection. Vous devez aussi vous munir de gants protecteurs, de vêtements d’élagage et d’outils de délimitation comme les cônes et les rubans. D’une autre part, il y a les matériels à utiliser en hauteur comme les harnais et les chaussures anti-perforation. Sans oublier les systèmes de cordage, les griffes d’ébranchement et les mousquetons. Pour intervenir de manière sécurisée, il est recommandé de faire appel à un expert en travaux d’élagage. Il a les connaissances nécessaires dans la sécurisation des zones d’intervention et dans l’usage de ces différents dispositifs.

Les matériels d’émondage

S’agissant d’une opération particulière, les accessoires utilisés par l’artisan sont très spécifiques. Pour les tailles et les coupes, il y a une multitude d’outils particuliers que seul un professionnel peut utiliser. Que ce soit pour un ébranchage en hauteur ou au sol, certains équipements sont spécialement conçus pour faciliter le travail de cet expert. Ils lui permettent également d’avoir une plus grande précision dans les gestes d’émondage à réaliser. Ainsi, il peut utiliser un matériel qui peut être associé à une perche télescopique ajustable pour procéder efficacement. Ce qui lui permettra d’atteindre plus aisément les branches en hauteur. On peut, en particulier, citer l’échenilloir, le sécateur, la scie ou l’élagueuse. Il convient également que l’artisan utilise des instruments légers et compacts afin qu’il puisse se déplacer facilement. Alors, une tronçonneuse fera bien l’affaire.

Les appareils complémentaires

Pour les grands travaux, il est judicieux de faire appel à un élagueur qui dispose des outils destinés à cela. En effet, cet artisan expérimenté peut utiliser d’autres engins plus adéquats comme la nacelle pour simplifier l’accès aux branches. Mais il peut aussi faire usage d’une grue pour stabiliser les lourds éléments à élaguer. Ou encore d’un lamier pour couper les troncs  difficilement accessibles. Par ailleurs, un treuil de débardage lui sert à trainer sur le sol un rameau ébranché vers un lieu de traitement. Tandis qu’un broyeur végétal lui permet de réduire en coupeaux les déchets verts de l’ébranchement. Enfin, selon les circonstances, l’élagueur peut également se servir d’un générateur d’énergie pour alimenter ses engins. Il peut donc se munir d’un groupe électrogène, d’un compresseur ou d’un générateur électrique. Ces appareils lui permettent d’obtenir de l’énergie pneumatique.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide