Choisissez bien votre serrure pour ne plus jamais oublier vos clés

  • 27 juin 2022
Choisissez bien votre serrure pour ne plus jamais oublier vos clés

Cela vous arrive parfois d’oublier votre clé à la maison en claquant la porte ? Pire encore, vous venez de rentrer tard d’une soirée bien festive, vous cherchez vos clés, mais hélas elles sont à l’intérieur ? A moins d’enfoncer la porte, chose parfaitement déconseillée surtout le soir, vous n’avez qu’une solution : faire appel à un serrurier Dunkerque pour vous ouvrir la porte. 

Si cette situation doit vous apprendre une chose, c’est que la clé est l’élément à ne jamais oublier en sortant de la maison. Mais si vous n’êtes pas du genre à vous en souvenez de ce détail, l’idéal serait de changer le système et de choisir une serrure pour ne plus jamais oublier vos clés. 

Quels sont les différents modèles de serrures ?

Sur le marché des systèmes de verrouillage, on distingue souvent les serrures selon leur mode de pose. Trois façons de faire sont ainsi possibles : 

  • Serrure en applique : on la pose directement par-dessus la porte. Elle est destinée aux portes fines ou celles en bois, mais qu’on ne désire pas les entailler. Ce modèle de pose rend la serrure visible.
  • Serrure encastrée : comme son nom l’indique, cette serrure vient s’encastrer dans l’épaisseur de la porte. Appelée également serrure à larder, elle n’est pas visible et nécessite une porte assez épaisse pour intégrer le coffre de la serrure. 
  • Serrure carénée : c’est le même principe qu’une serrure en applique, mais elle dispose d’un coffre pour la dissimuler. 

On peut également classer les serrures par leur niveau de sécurité. Ainsi, le meilleur modèle est le système multipoints, c’est-à-dire une serrure dotée de plusieurs points de fermeture. Il existe des serrures à 3, 5 et 7 points : ces chiffres désignent le nombre de tubes métalliques qui vont entrer dans le chambranle pour verrouiller la porte. 

Quelles sont les alternatives de la serrure à clé

Quel que soit le modèle de serrure choisi, il est commandé par un certain mécanisme d’ouverture et de fermeture. Traditionnellement, on utilise une clé pour activer le déverrouillage de la serrure. Heureusement, d’autres systèmes existent pour vous éviter les situations embarrassantes telles qu’« Oups, j’ai oublié mes clés à l’intérieur ». 

La serrure à code 

A la place d’utiliser une clé, vous n’avez qu’à saisir un code (généralement à 6 chiffres) pour débloquer le verrouillage de la porte. C’est un modèle largement répandu chez les entreprises et les collectivités. Son niveau de sécurité dépend principalement de son homologation aux normes A2P et du nombre de points d’ancrage. 

Cela dit, on peut distinguer entre deux types de serrures à code :

  • Le code mécanique : on applique le code à travers un système à roulettes. Il faut aligner la roulette à la combinaison initialement paramétrée pour déverrouiller la serrure. 
  • Le code électrique : la serrure vient avec un boîtier aux chiffres et lettres ou un écran tactile pour y composer la combinaison qui ouvre la porte. 

On retrouve généralement les serrures à code sur des coffre-fort, des cadenas, des portes d’entrée d’immeuble ou des portes blindées. 

La serrure à carte

Équipée de capteurs magnétiques ou électriques, cette serrure réclame la présentation d’une carte pour se déverrouiller. Bien évidemment, la carte doit correspondre à la serrure pour qu’elle marche. Outre la praticité de son utilisation, ce type de serrure a l’avantage de garantir un bon niveau de sécurité contre les effractions, en particulier parce qu’elle permet l’enregistrement des passages sur un serveur central. 

On distingue deux types de cartes à ce sujet, à savoir :

  • La carte magnétique : un aimant est posé sur la carte pour permettre l’activation du capteur se trouvant sur la serrure.
  • La carte à puce : la serrure possède un radar qui est relié à un ordinateur central. Lorsque vous présentez la carte, le radar détecte les informations d’accès et l’autorise si elles correspondent aux paramètres enregistrés. 

Ce modèle est largement répandu chez les hôtels et les entreprises qui ont un grand flux de passage à gérer.

La serrure biométrique

Oubliez la clé, les codes et les cartes, la serrure biométrique est une petite révolution technologique qui ne cesse de gagner du terrain. Elle fonctionne grâce à la reconnaissance d’une caractéristique unique chez l’utilisateur telle que son empreinte digitale, le contour de ses mains, son empreinte rétinienne, l’empreinte de ses doigts, etc. 

Cette serrure est paramétrée de façon à n’autoriser l’accès qu’à un nombre limité de personnes. Elle garantit ainsi un haut niveau de sécurité. Toutefois, la serrure biométrique se décline en deux types :

  • Les serrures à traces : elles fonctionnent grâce à l’identification des empreintes.
  • Les serrures sans traces :  elles fonctionnent grâce à l’identification des réseaux veineux de vos doigts ou de votre rétine. 

Vous l’aurez compris, la serrure biométrique est quasiment infaillible. 

La serrure connectée

Une innovation encore plus poussée que celle sur la serrure biométrique, la serrure connectée fonctionne à partir de tout un dispositif connecté installé dans la maison. Cette serrure permet d’ouvrir ou de fermer la porte à distance grâce à un simple clic depuis un téléphone ou un ordinateur connecté. 

Elle permet, ainsi, de contrôler les accès et d’enregistrer les différents passages. Il en existe plusieurs modèles :

  • Les serrures connectées simples : elles permettent seulement le verrouillage et déverrouillage des portes grâce à une application mobile. 
  • Les serrures connectées nouvelle génération : elles permettent l’accès également grâce à la reconnaissance d’une empreinte ou la reconnaissance vocale. Vous pouvez les paramétrer pour donner des accès dits privilégiés à certaines personnes. 

La serrure anti-panique

Difficile de trouver ce modèle de serrure chez les particuliers, car il est plutôt réservé aux lieux qui accueillent du public. La serrure anti-panique sert à gérer les mouvements de foule au niveau des issues de secours. Vous pouvez, cependant, envisager son installation dans vos locaux professionnels ou même sur une des portes de votre maison. 

Cette serrure fonctionne en activant le verrou (une barre installée à l’horizontale) vers le sens de l’évacuation pour permettre une sortie d’urgence. La serrure anti-panique se déverrouille automatiquement en cas d’une coupure de courant.

 

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide