Comment construire soi-même une terrasse en bois ?

  • 15 avril 2021
Comment construire soi-même une terrasse en bois ?

Terrasse surélevée, suspendue, ouverte ou couverte, en bois ou en carreaux… Quel est votre choix pour profiter d’agréables moments dans votre jardin ? Si vous avez opté pour une terrasse en bois, voici comment vous pourrez la poser en quelques étapes.

Construire sa terrasse en bois : les pré-requis

L’emplacement d’une terrasse a bien plus d’importance que vous ne le pensez. En effet, quand on décide de construire une terrasse, c’est avant tout pour en jouir au maximum, pour des instants barbecues entre amis ou pour des soirées en famille. Si vous souhaitez profiter du soleil une bonne partie de la journée, choisissez une exposition sud. Si vous préférez jouir du soleil en soirée, une terrasse orientée Ouest/Est vous conviendrait le mieux. Avant de construire votre terrasse, il est nécessaire d’en choisir judicieusement les supports (parpaings, plots en béton, plots PVC) parce que les lambourdes ne doivent pas être en contact direct avec le sol. Pour un sol non marécageux, non argileux, utilisez des plots réglables en hauteur. On peut utiliser des vis de fondation à la place des plots en béton. Elles sont réglables en hauteur et sont adaptées à tous les types de terrain. Elles peuvent supporter plusieurs centaines de kilos chacune.

Les étapes de la construction

Prévoyez avant tout les bons outils dans votre servante. Vous aurez besoin d’un redresseur de lames, d’une scie circulaire, d’une perceuse/visseuse, d’un mètre et un crayon.

1- Déterminer les mesures de la terrasse

La taille de votre terrasse dépend avant tout de l’usage que vous souhaitez en faire. Il faut tout de même retenir que le minimum recommandé pour pouvoir circuler confortablement, c’est 3 mètres de largeur. Retenez juste que l’aménagement de la terrasse va dépendre en grande partie de ses dimensions. Ainsi, si vous rêvez d’une terrasse qui fait office d’espace de vie, avec toutes les commodités (un barbecue, tables, transats, jeux), prévoyez un espace de 20 m² minimum.

2 – Préparer l’assise

Une terrasse en bois peut être aménagée sur tout type d’assise ou sur terrain naturel. Pour éviter la stagnation et faciliter l’écoulement de l’eau sur le support, il est recommandé de prévoir une pente minimale de 1,5 % dont le point le plus haut sera situé du côté de la maison. Vous pouvez également créer une couche drainante avec du gravier ou du sable. L’utilisation d’un film géotextile sera nécessaire pour empêcher la pousse de la végétation sous la terrasse et donc les remontées d’humidité.

3 – Poser la structure sur l’assise

Disposez les plots préalablement choisis pour constituer la structure. Pour les plots en béton, interposez entre le béton et le bois des cales d’une épaisseur variable entre 1 et 5 mm. Cela favorisera une meilleure adhérence. Pour des plots en PVC réglables, la surface d’assise ne doit pas être découpée. Une fois les plots disposés, pensez à les fixer au sol par des chevilles à frapper. Si vous ne disposez de chevilles à frapper, veillez à ce que les lambourdes soient solidaires des plots. Vissez ensuite les lambourdes sur les ailettes des plots.

4 – Préparer les lames de bois et les fixer

La préparation consiste ici à appliquer du gras aux extrémités des lames pour éviter l’apparition de fentes. Commencez la pose par une première lame à l’extrémité, en laissant au moins 10 mm d’écart par rapport aux murs, murets et poteaux. La première lame doit être maintenue par deux vis sur chaque lambourde. Posez ensuite les lames sur l’ensemble de la terrasse en créant, grâce à des écarteurs, des orifices de ventilation de sortie d’air de largeur comprise entre 3 et 12 mm. Fixez les lames avec deux vis chacune, au niveau des points d‘appui. Recoupez aux dimensions de votre terrasse, une lame qui permettra d’occulter la structure en bout de terrasse. Finissez votre pose en appliquant le saturateur.

Quelques recommandations utiles

  • Choisissez des matériaux de haute qualité, durables et faciles d’entretien. Mettez donc un accent particulier sur la qualité des lames de bois à poser pour avoir une terrasse imputrescible et durable.
  • Évitez de mettre le bois en contact direct avec le sol.
  • Pour une finition avec un saturateur bois, il est conseillé d’appliquer avant la pose des lames, une couche de saturateur sur leur partie intérieure afin d’augmenter la durée de vie de la terrasse.

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide