Le traumatisme du vol est l’une des pires conséquences du cambriolage

  • 8 septembre 2021
Le traumatisme du vol est l’une des pires conséquences du cambriolage

La simple pensée que quelqu’un puisse entrer chez nous sans notre consentement, qu’il puisse s’emparer de notre vie privée et de notre sécurité, nous plonge dans un gouffre sans fin de peur.

Malheureusement, toute personne victime d’un cambriolage à son domicile subit un traumatisme difficile à effacer.

Il arrive que nous rêvions exactement de ce qui nous effraie et de ce que nous voudrions éloigner de nous. En fait, rêver d’être cambriolé chez soi est une image qui peut révéler une peur réelle, peut-être celle d’une personne sensible ou facilement impressionnable.

Que se passe-t-il après un cambriolage à domicile ?

J’ai déjà mentionné que subir un cambriolage dans sa propre maison peut avoir des effets psychologiques très profonds. Il s’agit en particulier du stress, de l’anxiété, du sentiment d’impuissance, voire de l’insomnie et de la paranoïa.

Ces effets sont comparables à ceux constatés chez les personnes touchées par des tremblements de terre.

L’origine est commune : on éprouve le sentiment d’une violation dans un lieu que l’on considérait comme protégé. Voir les signes d’une intrusion dans son domicile, des espaces fouillés ou laissés vides est un événement qui nous oblige à prendre conscience de notre impuissance et de notre insécurité.

Saviez-vous que ce sont les femmes et les enfants qui souffrent le plus des dommages psychologiques d’un vol à main armée ou d’un vol à domicile ?

De nombreuses recherches montrent que le traumatisme du cambriolage est beaucoup plus prononcé chez les femmes et les enfants, car ils vivent le vol de manière plus traumatisante.

Il faut souvent beaucoup de temps pour se sentir à nouveau en sécurité dans sa propre maison après avoir été confronté à des cambrioleurs. Après avoir été victime d’un cambriolage, on peut éprouver des sentiments de forte vulnérabilité, d’anxiété, de détresse, faire des cauchemars à ce sujet, vérifier de manière obsessionnelle que les portes et les fenêtres sont fermées par crainte des voleurs.

Que se passe-t-il réellement après un cambriolage ?

Les symptômes sont assez courants :

·       Immédiatement après un événement traumatique, tel qu’un cambriolage, il est extrêmement courant de ressentir des sentiments de choc et d’incrédulité. L’esprit s’efforce de réorganiser l’événement traumatique.

·       Vous refusez d’accepter vos émotions et vos préoccupations. On évite de parler du sujet et on se montre fort à l’extérieur.

·       Après avoir accepté l’événement négatif, vous êtes susceptible de ressentir un fort sentiment de tristesse. Il est bouleversant de se sentir violé dans sa propre maison,

·       Une fois la douleur de la perte activée, la colère peut également apparaître. Il est normal de vouloir blâmer quelqu’un pour les dommages subis et de vouloir que justice soit faite.

·       La phase de peur est généralement la plus intense et la plus difficile. L’espace intime et personnel de chacun a été envahi. La maison est normalement le lieu sûr, le lieu d’intrusion.

 Cambriolage à domicile : que faire pour surmonter le traumatisme ?

La première chose à faire pour surmonter le traumatisme du cambriolage est d’admettre et de reconnaître que vous avez été choqué. Plus tôt vous accepterez que vous avez été ébranlé par la violation de votre foyer et de votre intimité, plus tôt vous pourrez essayer de la surmonter.

Et maintenant, voici quelques conseils pour surmonter le traumatisme de la domestication :

·       Il est très important, pour ne pas faire durer le choc, de faire ressortir les différents sentiments, en en parlant avec un proche ou simplement en écrivant ce que l’on ressent. Une bonne solution consiste à consulter un thérapeute, un professionnel qui peut vous aider à affronter la peur et à la surmonter.

·       Après que les carabiniers ou la police ont effectué une inspection pour constater ce qui s’est passé, vous devez vous armer de patience et commencer à réparer les dégâts que les cambrioleurs ont laissés derrière eux. En bref, essayez de revenir à la normale.

·       Réfléchissez, à ce stade, à la manière de défendre votre maison et votre famille pour éviter que de tels incidents ne se reproduisent. Comment ? En installant un bon système d’alarme anti-intrusion.

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide