Maintenance tracteur : comment s’en occuper soi-même ?

  • 3 mai 2021
Maintenance tracteur : comment s’en occuper soi-même ?

En général, la maintenance d’un tracteur nécessite l’intervention d’un expert. Bien que le mécanisme soit similaire à celui d’un véhicule lambda, des pièces et systèmes uniquement destinés à l’utilisation agricole ont été intégrés à l’engin. Ainsi, il peut être difficile de s’occuper soi-même de son tracteur. Mais avec quelques astuces, un bon bricoleur pourra s’en sortir !

Maintenance quotidienne du tracteur

Si vous désirez réaliser vous-même l’entretien de votre tracteur, vous devez avant tout prendre en compte la périodicité. Un entretien journalier est la meilleure option pour les exploitants qui utilisent leur machine tous les jours.

Quant à ceux qui s’en servent une fois par semaine ou par quinzaine (pour tondre le gazon par exemple), les astuces qui suivront sont à utiliser non quotidiennement, mais avant chaque démarrage. Avant de sortir votre tracteur du garage, vous devez effectuer une petite inspection. Cette dernière consiste à :

  • vérifier l’état des pneus, notamment le niveau de pression ;
  • vérifier et purger (au besoin) la cuve du filtre à combustion ;
  • vérifier le niveau d’huile dans le moteur et dans les systèmes de transmission et de freinage ;
  • vérifier les circuits hydrauliques et ceux qui contrôlent le freinage ;
  • nettoyer le pré-filtre (filtre à air) ;
  • enlever la poussière du filtre à air ;
  • nettoyer convenablement le système de refroidissement ;
  • mettre de l’eau distillée sur les plaques à l’intérieur de la batterie ; les plaques doivent être toujours recouvertes.

Après utilisation, il est important de nettoyer et de graisser le tracteur avant de le renvoyer dans le garage. Plus concrètement, vous devez nettoyer le tableau de bord et les vitres de la cabine du pilote (cette opération n’est pas nécessaire pour les petits tracteurs).

Si vous aviez attelé l’engin, déposez l’attelage au sol pour réduire la pression sur les circuits hydrauliques.
Ensuite, vérifiez une fois encore le circuit électrique puis, pour finir, faites le plein de carburant.

En général, si vous suivez scrupuleusement ces indications, vous ne devriez pas avoir besoin de réparer fréquemment votre tracteur. Il pourra être épargné des petits problèmes et la plupart des pannes pourront être réglées en quelques minutes avec les bons outils.

Maintenance périodique du tracteur

Outre la maintenance quotidienne, il faut périodiquement entretenir son tracteur (environ toutes les 500 heures d’utilisation). Pour bien exécuter cette tâche, il faut procéder par section.

Le moteur

Si vous avez l’habitude de bidouiller les voitures, l’entretien du moteur ne devrait pas poser un problème. Dans un premier temps, vous devez le vider à chaud et l’égoutter. Ensuite, il sera question de remplacer le filtre. Pensez aussi à vérifier si les fuites sont visibles. Si oui, il faudra changer le moteur. Sinon, finissez l’entretien en vérifiant le niveau d’huile et en complétant au besoin.

L’alimentation du carburant

Avant tout chose, sachez que vous devez toujours utiliser un carburant propre et bien stocké. L’élément principal du filtre à combustible doit être remplacé, de même que les joints (s’ils sont en mauvais état). N’oubliez pas de purger tout le système.

Le système de refroidissement

À ce niveau, vous devez graisser la pompe à eau (toujours utiliser une graisse spéciale). Vous devez également détartrer le circuit et le vidanger. Nettoyez les ailettes du radiateur (il faut y souffler de l’air comprimé par l’arrière) et vérifiez le niveau d’eau. Pour finir, vérifiez la tension de la courroie sur le ventilateur. Si cette pièce est défaillante, il faudra la changer.

Les autres éléments du tracteur

Pour ce qui est du circuit électrique, du système hydraulique, du système de propulsion, de la transmission, de la direction, etc., vous devez procéder à une inspection minutieuse. Entretenez chacun de ces éléments comme pendant la maintenance quotidienne. Cependant, regardez de plus près afin d’identifier les pièces défaillantes.
Il faudra changer ces dernières. Il est facile de trouver sur Internet des pièces de rechange. Si vous cherchez par exemple des pièces pour votre tracteur John Deere, il suffit de renseigner précisément ce que vous cherchez sur un site spécialisé.

La maintenance quotidienne et la maintenance périodique du tracteur sont très importantes. Bien entendu, cela n’exclut pas complètement la survenue de certaines pannes (moteur qui cale, manque de puissance, ou tracteur qui ne démarre pas, démarreur qui n’entraîne pas le moteur, fumée qui s’échappe du capot, etc.).
Cependant, vous serez à même de régler rapidement ces problèmes vous-même puisque vos pièces seront en bon état. Aussi, n’hésitez pas à vous procurer les kits de maintenance proposés par les marques comme John Deere. Ils sont d’une grande aide, car ils sont spécialement conçus pour votre engin.

Noter *
Ce champs est réquis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide