Tout ce qu’il faut savoir sur un adoucisseur d’eau au CO2

  • 27 mai 2021
Tout ce qu’il faut savoir sur un adoucisseur d’eau au CO2

Avant de couler du robinet , l’eau passe par un long processus au cours duquel elle s’enrichit de substances minérales qui, si elles sont présentes à des concentrations élevées, sont responsables de la formation de calcaire et des incrustations conséquentes qui endommagent la résistance (et pas seulement) de nos appareils. Pour ces raisons, les adoucisseurs d’eau sont de plus en plus utilisés dans les foyers, les hôtels et restaurants, les hôpitaux, les entreprises, etc. Les effets néfastes de l’eau dure sont à l’origine de nombreux problèmes. Contre la formation de calcaire, la dernière technologie d’adoucisseur au CO2 est une solution intéressante.

Adoucisseur d’eau au CO2 et fonctionnement

L’adoucisseur d’eau au CO2 fait partie de la dernière génération. L’adoucisseur CO2 est un processus assez récent ; Son efficacité est reconnue dans la science des aquariums pour sa capacité à réguler le pH et donc à réduire les dépôts de calcaire. C’est un appareil avec un réglage précis qui doit absolument être réglé par le professionnel. Il fonctionne grâce à un principe simple et efficace : l’injonction microdosé d’un gaz alimentaire, du dioxyde de carbone. Le CO2 est injecté automatiquement et en continu dans l’eau. A son contact, il se transforme en acide carbonique. Cet élément inoffensif (qui provoque des bulles dans le soda) transforme le calcaire en bicarbonates de calcium et de magnésium. Le niveau de ces éléments dans l’eau est le même avant et après l’injection. Les systèmes d’eau et d’assainissement ne sont donc pas mis à l’échelle. On pourrait comparer cette action à celle du vinaigre blanc, mais en plus doux et plus préventif. Pour votre bien-être, découvrez l’adoucisseur soluCalc qui est la solution de lutte contre le calcaire la plus écologique et la plus économique sur le marché.

Adoucisseur d’eau à résine fonctionnement et inconvénient

L’adoucisseur d’eau à résine fonctionne selon le principe de l’échange d’ions. L’eau est amenée dans un réservoir rempli de résines. L’eau entre dans l’adoucisseur et avec un parcours forcé à travers toutes les résines contenues dans le cylindre, la tête régule le débit et lorsque le système est saturé, le système passe à la phase de régénération. La tête fonctionne généralement en quatre phases. Dans le premier il effectue un lavage du lit de résines pour l’élimination d’éventuels sédiments qui se sont accumulés, l’adoucisseur a donc besoin d’un raccordement pour une évacuation où s’écoulent les eaux des différents processus. Dans la deuxième phase, l’adoucisseur commence une aspiration lente de la saumure (généralement 30 min), contenue dans la cuve, et la fait couler dans le cylindre pour ensuite la laisser sortir toujours par le tuyau de décharge. Dans la troisième phase, l’adoucisseur effectue un lavage des résines pour les débarrasser de la teneur excessive en sel. Dans la quatrième phase, le collecteur remplit la cuve d’eau pour la formation d’une nouvelle saumure. Donc contrairement au adoucisseur de CO2 la une solution salée est exigé pour ce type d’adoucisseur afin de faire le nettoyage, et en résumé l’adoucisseur d’eau au CO2 convient pour les personnes devant suivre un régime sans sel.

SoluCalc : adoucisseur d’eau au CO2 

L’adoucisseur soluCalc s’appuie sur la nanotechnologie pour changer la structure moléculaire de l’eau pour l’adoucir. Il supprime les dépôts de calcaire dans les tuyaux et les minéraux dissous dans l’eau. En comparatif des autres adoucisseurs, son entretien est facile. L’adoucisseur d’eau CO2 (lisez-en plus sur le CO2 au site soluCalc) est respectueux de l’environnement, il n’a pas besoin de sel pour son fonctionnement et il ne génère pas de rejet d’eau et surtout, il n’utilise aucun type de produit chimique. Pour conclure, les adoucisseurs d’eau sans sel présentent de nombreux avantages tels que : ils n’ont pas de consommation d’énergie, prennent peu de place, sont plus économiques, écologiques et ils éliminent également le besoin d’acheter de gros sacs de sel, augmentant considérablement les économies par rapport à un adoucisseur d’eau normal.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide