Quincaillerie du bâtiment : explications et état du marché

  • 23 août 2022
Quincaillerie du bâtiment : explications et état du marché

Depuis un certain temps, le marché de la quincaillerie du bâtiment connaît un essor grandissant. En France et sur l’ensemble du globe, son expansion se poursuit aussi bien sur la toile que dans les boutiques physiques. L’évolution de ce marché est étroitement liée à celle d’un marché encore plus englobant : celui de la distribution de produits de bricolage. En effet, c’est le nouvel intérêt des propriétaires pour le bricolage qui pousse le marché de la quincaillerie du bâtiment à ses sommets actuels. Cet article vous propose de découvrir plus en détail l’état du marché de la distribution de produits de bricolage, dont la quincaillerie sur le plan mondial, et en France.

Explication du marché de la quincaillerie de bâtiment

Il est désigné par le terme « quincaillerie », un commerce vendant de la quincaille. La quincaille englobe généralement des objets métalliques tels que la serrurerie, la visserie, le petit outillage, ou autres fournitures de bricolage.

Aujourd’hui, une grande partie des quincailleries françaises modernes se sont diversifiées. Elles arborent l’apparence d’un grand magasin (physique ou virtuel) de bricolage s’adressant surtout aux particuliers tout en restant très utiles aux professionnels. En ce qui concerne les boutiques virtuelles, notez que le plus grand nombre de références est sur ce site internet. Il est subdivisé en des rayons différents (serrurerie, plomberie, équipements d’atelier, ferrures et garnitures de portes ou de fenêtres, matériel de sécurité et d’hygiène, consommables) comme pour une quincaillerie physique.

Les tendances actuelles du marché mondial de la vente au détail

L’industrie mondiale de la vente au détail de produits de bricolage a connu une croissance notable pendant la pandémie de la COVID-19. En 2020, les bricoleurs, tant dans les pays développés que dans les pays en voie de développement, se sont investis dans l’amélioration de leurs habitats.

Aujourd’hui encore, le marché de la vente de produits de bricolage gagne une énorme popularité auprès des particuliers, car il leur permet d’économiser le coût de la main-d’œuvre. Ils investissent dans des objets de haute qualité qui durent de nombreuses années.

Avec la fin des périodes de confinements, l’énorme intérêt acquis par les projets de bricolage est resté. Cet intérêt et l’augmentation du revenu disponible sont d’importants stimulants pour le marché mondial de la distribution de produits de bricolage.

L’état de la vente de produits de bricolage en France

La vente de produits de bricolage en France suit la même tendance que dans les autres parties du globe. En 2020, l’entièreté du secteur a enregistré une croissance annuelle historique de 13 % ; notamment grâce à la période de confinement.

En 2021, le marché du bricolage fait un chiffre de 34 milliards d’euros, soit une croissance de 10,2 % (dont 10 % pour la quincaillerie) par rapport à l’année précédente.

Aujourd’hui, le maintien de l’intérêt pour l’habitat et le niveau élevé des transactions immobilières soutiennent le développement du secteur.

L’implantation de Screwfix (instance du groupe Kingfisher déjà présent en Grande-Bretagne) en France pourrait renforcer les pressions concurrentielles.

Les prévisions pour l’avenir du secteur

Certains facteurs constituent de potentielles entraves à la croissance du marché. Ce sont entre autres :

  • La faible disponibilité de travailleurs qualifiés pour produire des produits de bricolage ;
  • Le manque d’experts dans le domaine du bricolage ;
  • La tendance pour le recyclage de la quincaillerie et d’autres produits de bricolage ;
  • La nécessité d’un minimum de connaissances pratiques pour bricoler.

Toutefois, la demande croissante de projets de bricolage et de décoration d’intérieur est un bon indice pour la croissance potentielle de ce marché dans les années à venir. En outre, l’augmentation des activités immobilières en Europe et dans d’autres pays accélère le développement des immeubles d’habitation, et donc de projets de bricolage.

Le marché concurrentiel du bricolage est très en vogue depuis la pandémie. Cette période a éveillé chez les propriétaires un souci de leur habitat. Toute chose qui constitue encore un moteur pour le développement de ce secteur.

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide