Les pannes les plus fréquentes des volets roulants

  • 9 mars 2020
Les pannes les plus fréquentes des volets roulants

Pourquoi le volet roulant électrique se bloque 

Bien pratique au quotidien, vos volets roulants vous apportent tout le confort nécessaire et sécurisent vos fenêtres, portes fenêtres et baies vitrées. Manuel ou motorisé, le store est un élément essentiel pour préserver vos biens et votre cocon familial. Pour autant, il peut rencontrer une panne. La plus fréquente est lorsque le volet roulant électrique se bloque. 

En haut, en travers ou en bas, votre volet roulant refuse de monter ou de descendre. Bref, il ne bouge plus d’un pouce. Les causes de ce blocage volet roulant peuvent être multiple. Il faut donc identifier la cause avant d’entamer toute réparation pour débloquer votre volet roulant. 

Votre volet roulant est un matériel mécanique. Comme tout matériel, il est composé de différents éléments, à savoir :

  • Le tablier : composé de lames emboîtées les unes dans les autres, il est le cœur de votre volet roulant
  • Les coulisses : elles permettent de faire coulisser le tablier pour le monter et le descendre
  • L’axe d’enroulement : il est rattaché à la première lame qui entraine le tablier lors des manœuvres
  • Le moteur : si vous avez un modèle motorisé
  • La manivelle : si vous avez un modèle manuel

Chacun de ces éléments peut rencontrer une panne de plus ou moins grande importance. Un entretien régulier de votre volet roulant permet de repérer les pièces usées ou les dysfonctionnements et d’anticiper les pannes éventuelles. Mais si malgré cela, votre volet roulant tombe en panne, il faudra effectuer un diagnostic complet de chacun des éléments pour repérer celui qui pose problème. 

Une panne volet roulant doit être traitée rapidement. En effet, votre volet roulant en panne ne vous protège plus des cambrioleurs qui verront là une occasion de s’introduire chez vous. N’attendez pas pour faire réparer votre volet roulant afin de préserver la sécurité de votre maison. 

Les lames du volet roulant sont cassées

Deuxième cause de pannes les plus fréquentes des volets roulants : les lames du tablier sont cassées. Dans ce cas, vous vous en apercevrez vite puisque cette panne est repérable visuellement. Il est déconseillé d’attendre pour remplacer les lames de votre volet roulant. En effet, dès la première lame cassée, vous devriez agir. Sans quoi, le manque de réparation du tablier de votre volet roulant peut attirer d’autres dysfonctionnements qui vous coûteront bien plus chers au final. Il faut donc remplacer les lames cassées rapidement. 

Et cette opération n’est pas si compliquée qu’elle en a l’air. En effet, pour remplacer une lame volet roulant, il faut procéder comme suit :

  • Dévissez les vis de maintien du coffre d’enroulement
  • Ôtez les butoirs 
  • Remontez entièrement le tablier et sortez-le des coulisses 
  • Faites coulisser la lame cassée sur le côté et remplacez-la par une lame neuve
  • Remettez le tablier dans les coulisses et descendez complètement le tablier
  • Remettez les butoirs et refermez le coffre d’enroulement

Attention de bien choisir le même modèle de lames avant d’acheter. En effet, si vous vous trompez, il faudra tout recommencer avec la bonne lame. Il est donc important de connaître la référence et le modèle des lames avant achat. 

Les lames sont sorties des coulisses ou détachées des rails 

Une panne très fréquente aussi arrive lorsque les lames sortent des coulisses ou sont détachées des rails. En effet, comme dit précédemment, le tablier est composé de lames emboîtées les unes dans les autres. L’ensemble de lames formant le tablier est ensuite inséré dans les coulisses. Ces dernières doivent être graissées régulièrement afin de permettre un glissement optimal. Cela évite aussi les dysfonctionnements. 

Pour autant, les coulisses peuvent se tordre pour une raison ou pour une autre. Il peut s’agir d’un choc, d’une coulisse mal montée ou encore d’une pièce défectueuse tout simplement. Dans ce cas, le glissement entraine des frottements qui peuvent à terme entrainer à leur tour la sortie des lames des coulisses ou encore le détachement des rails. 

Là encore, il ne faut pas trainer pour effectuer les réparations. En effet, plus la réparation tarde, plus le matériel de fermeture risque de se détériorer et d’entrainer ensuite des frais de réparation plus importants. Dans ce cas, il est difficile de réparer soi-même même si vous êtes un bon bricoleur. Il est donc conseillé de recourir à un dépanneur professionnel qui viendra examiner votre matériel de fermeture. À la suite de quoi, il mettra en œuvre les travaux de réparation nécessaire à la remise en état de votre volet roulant. 

Le tablier ou l’axe d’enroulement est endommagé 

Une des pannes les plus graves survient lorsque le tablier ou l’axe d’enroulement est endommagé. En effet, cela peut arriver même si, heureusement, ce genre de panne est assez rare. Ce type de panne sur volet roulant peut se produire à la suite d’un choc violent. Il est courant que cela soit à la suite de violentes intempéries. Un vent fort soufflant en rafale ou une tempête peut être à l’origine de ce choc violent. Il peut arriver aussi que ce soit parce qu’un voleur a tenté de forcer votre store. Avec ses options anti arrachement et anti soulèvement, le volet roulant reste une solution très sécure pour vos fenêtres. Le voleur peut donc avoir tenté de l’enfoncer et il l’a donc fortement endommagé. 

Dans le cas où le tablier ou l’axe d’enroulement sont endommagés, un changement rapide doit être effectué. En effet, le tablier peut presque ne plus tenir ou présenter un danger pour les utilisateurs. À noter que dans le cas où le choc ayant provoqué la panne provient d’une cause extérieure comme cité précédemment, il faudra vous tourner vers votre compagnie d’assurance pour prendre en charge les frais de réparation. Elle nommera alors un expert. 

Le moteur électrique du volet roulant est en panne 

Il peut s’agir d’une panne moteur si vous avez un modèle motorisé. Le premier réflexe est donc de vérifier que l’alimentation électrique n’est pas coupée. Si ce n’est pas le cas, la cause est ailleurs et votre moteur est en première ligne pour expliquer cette défaillance technique. Il faut donc démonter le moteur pour repérer la pièce qui cause la panne.  

Hormis une défaillance du moteur, il peut aussi s’agir d’eau qui est rentrée dans le coffre d’enroulement et qui a provoqué un court-circuit. Cela arrive souvent lorsque le tablier est mal séché après un nettoyage. Les gouttelettes tombent alors dans le coffre et peuvent affecter le moteur. Il faut donc toujours penser à bien sécher votre tablier après nettoyage avant de le remonter dans son coffre pour éviter ce genre de désagrément. 

Enfin, il se peut aussi que le blocage soit causé par votre télécommande. Avez-vous pensé à vérifier les piles ? De même, il se peut que ce soit le boîtier mural qui ne soit plus raccordé à l’électricité ou qui rencontre une défaillance. Les problèmes sur moteur sont difficiles à résoudre et demandent souvent l’intervention d’un professionnel. 

Que faire si le moteur du volet roulant électrique est en panne 

Si vous avez identifié que la panne de votre volet roulant provient de votre moteur, vous avez quelques manipulations à effectuer avant d’appeler au secours votre dépanneur volet roulant. 

En effet, il faut tout d’abord s’assurer que le moteur est bien alimenté en électricité. Il faut donc vérifier votre tableau électrique et voir si le disjoncteur de votre volet roulant n’a pas sauté. De même, il faut s’assurer qu’il ne s’agit pas d’une panne de secteur. Un coup d’œil dans la rue permet de s’assurer que les lampadaires publics fonctionnent ou pas. 

Si l’alimentation électrique n’est pas en cause et que les piles de votre télécommande sont neuves, la panne provient bien de votre moteur. Il faut donc appeler un technicien réparateur qui viendra l’examiner. À l’issue de son diagnostic, il changera les pièces si c’est possible pour effectuer la réparation. Sinon, il faudra remplacer votre moteur de volet roulant

À noter que le moteur de votre volet roulant est un moteur généralement tubulaire. Si vous avez des notions en réparation de moteur et que vous souhaitez intervenir dessus, il faudra démonter le coffre et l’axe d’enroulement pour y accéder. Le moteur se trouve dans votre axe d’enroulement. 

Comment réparer un volet électrique bloqué ? 

Pour réparer un volet roulant bloqué, vous n’avez pas beaucoup d’options. Il faut tout d’abord identifier la cause du blocage de votre matériel de fermeture. Suite à cela, vous pourrez engager les opérations de réparation qui s’imposent. Attention ! Surtout, ne forcez pas le mécanisme pour faire monter ou descendre le tablier de votre volet roulant. Vous risquez de provoquer encore plus de dégât et de rendre votre matériel de fermeture complètement irréparable. Il faut donc y aller en douceur en démontant pièce par pièce votre volet roulant. 

Pour cela, vous allez commencer par démonter le coffre afin d’accéder à l’axe d’enroulement. Sachez que la première lame du tablier est fixée à l’axe d’enroulement. Il va donc falloir ôter les butées et sortir complètement votre tablier pour pouvoir l’examiner. Une fois sorti des coulisses, il faut détacher la première lame afin de dégager le tablier et de pouvoir le poser au sol. Vous pouvez alors effectuer la réparation. Il faut ensuite remonter le tablier en procédant par les étapes inverses. Ces opérations demandent des compétences que vous ne possédez pas forcément. Il est donc indispensable de s’adresser à un artisan professionnel qui saura comment réparer votre volet roulant sans aggraver la situation. 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Champs invalide

Champs invalide

Champs invalide